Une nouvelle présidence de l’interrégion d’Afrique du Sud-est entre en fonction.

Communiqué de presse

En avril 2018, la Première Présidence a annoncé un changement dans la présidence de l’interrégion d’Afrique du Sud-Est. S. Mark Palmer a été appelé comme nouveau président de l’interrégion, avec Joseph W. Sitati comme premier conseiller et Joni L. Koch comme deuxième conseiller. Ils ont pris leurs fonctions en tant que nouvelle présidence de l’interrégion le 1er août 2018.

        

    

S. Mark Palmer, nouveau président de l’interrégion, est né à Te Puke, en Nouvelle-Zélande. Il était auparavant premier conseiller dans la présidence de l’interrégion d’Afrique du Sud-Est. Avant son appel comme soixante-dix autorité générale de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours en avril 2016, frère Palmer avait été missionnaire à plein temps dans la mission de Wellington en Nouvelle-Zélande, président du collège des anciens, membre du grand conseil, chef de groupe des grands prêtres, conseiller dans un épiscopat, évêque, conseiller dans une présidence de pieu, président de pieu, président de mission et soixante-dix d’interrégion. Il a épousé Jacqueline Ann Wood en 1981. Ils ont six enfants. Avant son appel à plein temps au service de l’Église, frère Palmer avait fondé SMP Ventures, une société de promotion immobilière.

         

Joseph W. Sitati, premier conseiller dans la nouvelle présidence de l’interrégion, est né à Bungoma, au Kenya. Avant son appel actuel, frère Sitati travaillait au siège de l'Église en tant que directeur exécutif adjoint du département de l’œuvre missionnaire et membre du comité de changement de limites et de dirigeants. Depuis qu’il est devenu membre de l'Église en 1986, frère Sitati a eu de nombreux appels dans l’Église, notamment président de branche, président de district, conseiller dans une présidence de mission, président de pieu, soixante-dix d’interrégion, et président de mission. Il a également été directeur international de la communication de l’Église pour l’Afrique. En avril 2009, il a été soutenu comme soixante-dix autorité générale de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Il a épousé Gladys Nangoni en 1976. Ils ont cinq enfants. Avant son appel à plein temps au service de l’Église, frère Sitati travaillait en tant que cadre chez Reach the Children, une organisation caritative non gouvernementale. Il a également occupé plusieurs postes au sein du groupe Total, quatrième société pétrolière et gazière dans le monde.

    Joni L. Koch, deuxième conseiller dans la nouvelle présidence de l’interrégion, est né à Joinville, Santa Catarina, au Brésil. Avant sa fonction dans la nouvelle présidence de l’interrégion, frère Koch était deuxième conseiller dans l’ancienne présidence  de l’interrégion d’Afrique du Sud-Est et continue à remplir cette fonction dans la nouvelle présidence. Avant son appel en avril 2017 comme soixante-dix autorité générale de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, frère Koch a eu de nombreux appels dans l’Église, notamment missionnaire à plein temps dans la mission de São Paulo Nord au Brésil, évêque, président de mission de pieu, conseiller du président de pieu, président de pieu, soixante-dix d’interrégion et président de la mission de Maputo au Mozambique. Il a épousé Liliane Michele Ludwig en 1988. Ils ont deux enfants. Avant son appel à plein temps au service de l’Église), frère Koch a occupé des postes de cadre supérieur chez Cargill Foods, APM Maersk Group et dernièrement, il était directeur général chez Conexão Marítima Ltda.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.