Rencontre avec la petite fille de Sœur Julie B. Beck

Rencontre avec la petite fille de Sœur Julie B. Beck

Communiqué de presse

De merveilleux jeunes gens et jeunes filles s’engagent avec foi dans l’œuvre missionnaire à la Réunion. Beaucoup de nos missionnaires sont originaires des Etats-Unis, le siège de l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.

Après son passage au Centre de Formation Missionnaire du Ghana, Soeur Merrill originaire d’Utah aux Etats-Unis est arrivée en décembre 2016 dans notre département. Soeur Merrill est la petite fille de Julie B. Beck, quinzième présidente générale de la Société de Secours.

Soeur Merrill est l’aînée de tous les petits enfants de Soeur Beck, elle raconte combien elle est très proche et très attachée à sa grand-mère. Elle nous confie que sa grand-mère sait toujours quand cela ne va pas et qu’elle peut à tout moment compter sur ses mots encourageants, ses paroles douces et réconfortantes ainsi que sur son soutien. A chaque moment passé avec sa grand-mère, Sr Beck  aime toujours lui rappeler qu’elle l’aime et que l’évangile est vrai.

Lorsque Sr Merrill a reçu sa lettre de mission, tous les membres de sa famille étaient réunis, sa mère et sa grand-mère se trouvaient alors en Angleterre, pour rien au monde elles n’auraient voulu raté cet événement à savoir dans quelle partie du monde leur fille et petite fille allait servir une mission, c’est pourquoi à 4h du matin, elles étaient connectées via Skye pour assister à cette grande annonce.

Sr Merrill explique qu’après l’annonce de son service dans la Mission de Madagascar, elle était surprise et très heureuse, elle a étudié la géographie et pouvait situé très précisément Madagascar, la Réunion et aussi Maurice sur un planisphère, elle poursuit en racontant qu’à ce moment ses proches lui ont chanté les paroles du cantique « O vaillants guerriers d’Israël ».

En anglais « Hope of Israel » en référence à son prénom Hope Merrill.

Soeur Merrill s’épanouie dans sa mission et  apprécie grandement l’Œuvre, les membres qu’elle décrit comme étant amicaux et chaleureux et qualifient ses collègues missionnaires,  comme ses meilleures amies.

Sr Merrill a servi à la branche de Saint-Denis et à la branche de Sainte-Marie, elle s’apprête à partir pour l'ïle Maurice le 04 août. Après ces quelques mois passés en mission à la Réunion, elle affirme avoir un témoignage plus grand de l’Evangile rétabli,  l’étude des écritures l’a véritablement rapproché du Seigneur.

Elle encourage vivement les membres à rendre témoignage car elle a pu voir le pouvoir des témoignages agir sur les amis de l’église. Elle affirme également être témoin de l’amour de Dieu pour tous ses enfants. Elle assure que le meilleur moyen de vivre des expériences spirituelles est de s’oublier soi même et de servir les autres, et aussi d’agir avec l’Esprit pour toujours bénéficier de la révélation personnelle.

Lorsque qu’elle rencontre des difficultés ou de l’opposition dans le champ de sa mission, elle aime se ressourcer dans les paroles édifiantes et réconfortantes de sa grand-mère :

 « La capacité de se qualifier pour la révélation personnelle, de la recevoir et d’agir en conséquence est la qualité la plus importante que l’on puisse acquérir dans cette vie. Il faut faire un effort de volonté pour diminuer ce qui peut distraire notre attention ; en ayant l’Esprit de révélation, on peut vaincre l’opposition et garder la foi dans les jours difficiles et dans les tâches routinières essentielles…Quand vous avez fait de votre mieux, vous risquez toujours de connaître des déceptions, mais vous ne serez pas déçues de vous-mêmes. Vous pouvez avoir la certitude que le Seigneur est satisfait lorsque vous sentez l’Esprit agir par votre intermédiaire. »

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.